Les seniors, un nouveau filon pour les marketeurs

Considérés comme une cible à part entière, les seniors (entendons par là, les plus de 50 ans généralement issus de la génération des baby-boomers) sont aujourd’hui au centre des préoccupations des marques. Cependant, il est intéressant de préciser que cette tranche de la population est elle-même divisée en 3, selon l’âge auquel nous sommes considéré comme senior :

  • Pour le professionnels de la santé, une personne est considérée comme « senior » à partir de 70 ans. C’est en effet dans ces âges que surviennent les premiers accidents de santé sérieux.
  • Pour les pouvoirs publics, une personne de 60 à 65 ans est un senior. Cette catégorisation correspondant au seuil d’accès à diverses prestations sociales.
  • Pour les marketeurs, toute personne dépassant les 50 ans est un senior ! Selon plusieurs études, c’est en effet à cet âge là que surviennent plusieurs changements en termes d’habitudes de consommation.

L’INSEE l’a récemment révélé dans certains de ses rapports, les seniors représentent plus d’un achat sur deux de la consommation quotidienne, tout univers confondus.

Face à ce constat les marques commencent à modifier leur communication, au point même d’utiliser des seniors dans leurs campagnes de publicités… Rien d’exceptionnel lorsque le produit ou le service en question répond à un besoin propre à nos ainés. Cependant, cette communication prend un tout autre sens lorsque le cœur de cible de cette marque ne concerne, à priori, en rien les séniors.

Voici quelques exemples de marques ayant optés pour une com’ « sénioriale » :

Publicité-ÉVIAN-séniors

______________________________

Publicité LILIGO séniors

______________________________

Publicité Virgin Radio séniors

______________________________

Publicité contre le SIDA séniors

Cette publicité issue du magazine TÊTU en est l’exemple le plus probant. Dans le cadre d’une campagne de prévention contre le virus du SIDA, nous avons pu découvrir Odette et Louis, deux seniors adeptes du préservatif. Cette campagne, venant appuyer et renforcer les autres supports de communication utilisés par le SIDACTION, comme les préservatifs publicitaires par exemple.

Et que ce soit sur un ton humoristique ou plus sérieux, le message de ces publicités reste généralement le même : La jeunesse est avant tout un état d’esprit !

De ce fait, les seniors sont devenus de réelles icônes publicitaires, allant jusqu’à supplanter l’image de la célèbre ménagère de moins de 50 ans. Et cette tendance n’a pas fini de se confirmer, comme le suggèrent certains experts de la publicité, cette dernière à de beaux jours devant elle. En effet, quoi de plus pertinent que d’utiliser comme égéries de marque des personnes ayant vécu l’avènement de la publicité, notamment durant les trente glorieuses, grande période de campagnes publicitaires puissantes et omniprésentes ?

Et pour la petite anecdote, l’Institut français des seniors, il existe 3 principales notions de l’âge :

  • L’âge réel : l’âge basé sur notre date de naissance
  • L’âge social : l’âge que les autres nous donnent
  • L’âge ressenti : l’âge psychologique, l’âge que nous avons l’impression d’avoir.

De plus, selon ce même institut, l’écart entre l’âge ressenti et l’âge réel ne cesse de s’agrandir. A savoir, une personne de 70 ans se sent en moyenne 10 à15 ans plus jeune, notamment en ce qui concerne ses comportements de consommation. De quoi ravir les publicitaires !

Sources : salondesseniors.com & institutfrancaisdesseniors.com

.